Des analyses du génome entier sur les traits de personnalité identifient six locus génomiques et montrent les corrélations avec les troubles psychiatriques

La personnalité est influencée par des facteurs génétiques et environnementaux et est liée à la santé mentale. Toutefois, les déterminants génétiques sous-jacents sont largement inconnus. Six locus génétiques, y compris cinq nouveaux locus, sont associés de façon significative aux traits de personnalité dans une méta-analyse d’études d’association du génome entier réalisée par des chercheurs américains. La première dimension génétique a séparé les traits de personnalité et les troubles psychiatriques, sauf que le neuroticisme et l’ouverture à l’expérience ont été regroupés avec les troubles psychiatriques. De fortes corrélations génétiques ont été trouvées entre l’extraversion et le trouble de déficit d’attention avec hyperactivité (TDAH) et entre l’ouverture et la schizophrénie et le trouble bipolaire. La deuxième dimension génétique était étroitement alignée avec l’extraversion et l’introversion et regroupait le neuroticisme avec l’intériorisation de psychopathologie (par exemple, la dépression ou l’anxiété).

http://www.nature.com/ng/journal/vaop/ncurrent/full/ng.3736.html