Des choix et non les gènes

Calico, qui fait partie d’Alphabet, a été lancé pour étudier le vieillissement et la mortalité et a fait équipe avec AncestryDNA en 2015 pour étudier la génétique de la longévité. Les chercheurs ont puisé dans la base de données généalogiques d’Ancestry pour examiner la durée de vie de plus de 400 millions de personnes, en comparant la durée de vie des conjoints, des parents et des enfants, des frères et des sœurs ainsi que des personnes ayant des liens de parenté éloignés et des parents sans lien de parenté. Ils se sont concentrés sur les personnes nées en Europe ou aux États-Unis dans les années 1800 jusqu’au milieu des années 1900. Catherine Ball, la scientifique en chef d’Ancestry, et ses collègues ont trouvé que l’hérédité dans la longévité était inférieure à 10 % et probablement pas plus élevée que 7 %.

https://www.statnews.com/2018/11/06/life-span-genes-ancestry-database/