La génétique de la dépendance aux opioïdes à l’étude

Des chercheurs du Coriell Institute for Medical Research et leurs collègues ont lancé une étude visant à déterminer l’influence de la génétique sur les abus et la dépendance aux opioïdes. Avec l’aide d’un financement de 4 millions de dollars, les chercheurs de Coriell et des cliniciens de l’hôpital universitaire de Cooper et de l’Université Rowan ont développé une biobanque d’échantillons de cerveau et de sang de ceux qui ont succombé à une surdose d’opiacés et mènent également une étude de personnes en traitement pour utilisation des opioïdes et une étude de personnes qui se sont fait prescrire des opioïdes pour la douleur chronique, mais qui ne sont pas devenus accros. Grâce à ces recherches, les chercheurs visent à étudier la variation génétique affectant les voies du cerveau impliquées dans la dépendance et visent également à trouver de nouveaux modèles. De plus, ils espèrent développer un outil d’évaluation des risques pour aider les cliniciens à identifier les patients souffrant de douleur chronique qui pourraient présenter un risque élevé de développer une dépendance aux opioïdes.

https://whyy.org/articles/how-genetic-is-addiction-camden-researchers-are-collecting-brains-to-find-out/