Le conseil d’administration du RSSPQ a décidé, à l’instar de nombreuses organisations membres de la communauté scientifique au Québec, de demander au gouvernement du Québec, dans le cadre du processus de révision de la Loi sur l’accès à l’information, de favoriser un meilleur accès aux données administratives et de santé détenues par différentes institutions du Québec. La communauté scientifique québécoise déplore le peu d’accès accordé par l’ensemble des institutions gouvernementales bien que cet accès aux données constitue une pierre angulaire des activités de recherche de nos scientifiques.