Howard Bergman

Professeur et directeur scientifique
Université McGill

Howard Bergman, M.D., est président du Département de médecine familiale, professeur en médecine familiale, en médecine et en oncologie et est le premier professeur titulaire de la chaire Dr Joseph Kaufmann en médecine gériatrique, à l’Université McGill. De 2009 à 2011, le Dr Bergman a été vice-président et directeur scientifique du Fonds de la recherche en santé du Québec (FRSQ). Il est chercheur au sein du groupe Solidage : le Groupe de recherche de l’Université de Montréal et l’Université McGill sur la fragilité et le vieillissement, ainsi que du Centre Bloomfield de recherche sur le vieillissement de l’Institut Lady Davis, à l’Hôpital général juif. Il est professeur adjoint au Département d’administration de la santé de l’Université de Montréal. Il est professeur invité de la Faculté de médecine de l’Université de Lausanne, en Suisse, et de la Faculté des sciences de la santé, de l’Université Ben Gourion du Néguev, à Beer-Sheva, en Israël. De 1993 à 2009, il était directeur de la Division de médecine gériatrique de l’Université McGill et de l’Hôpital général juif.

Le Dr Bergman est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé. Il a été président de la Société canadienne de gériatrie, ce qui lui valut le prix Ronald Cape pour services distingués, ancien directeur scientifique du Réseau québécois de recherche sur le vieillissement du FRSQ, ancien président du Consortium des centres canadiens pour la recherche clinique cognitive (C5R) et ancien président du comité consultatif de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). En 2000-2001, le Dr Bergman était membre de la Commission Clair, une commission indépendante mise sur pied par le gouvernement du Québec dans le but de proposer des réformes au système de santé. De 2007 à 2009, le Ministère de la Santé du Québec l’a nommé pour présider un groupe de travail dont le mandat visait à proposer un plan, au Québec, relativement à la maladie d’Alzheimer. Ce plan d’action devait s’étendre de la prévention de la maladie aux soins de fin de vie, en passant par le volet de la recherche. Le Dr Bergman a récemment été élu président du conseil d’administration d’AllerGen NCE, le Réseau sur les allergies, les gènes et l’environnement et il est membre du conseil d’administration de l’Institut de recherche sur les politiques publiques. Il siège à titre de consultant sur différentes commissions régionales de la santé et ministères, du Canada et d’autres pays, ainsi qu’au sein de l’industrie.

Retour